Immochan et l’Étable cowork dessinent l’avenir de l’économie numérique

Immochan et l’Étable cowork dessinent l’avenir de l’économie numérique

EXTRAIT

Les partenariats entre Immochan et l’Étable cowork ont été présentés jeudi. Le premier espace de coworking en France pour les entreprises du commerce de détail (retail) et du divertissement (entertainment) est né.

D’un côté, une entreprise qui réfléchit à l’évolution de son activité, de l’autre des concepteurs d’espaces de travail collaboratifs. Et pour concrétiser ce projet commun, une mise en relation par la French tech culture Avignon.

En présence de Jean-François Césarini, député LREM d’Avignon, François Roux, directeur des opérations immobilières du groupe Auchan (Immochan), a présenté la genèse du projet avant qu’Olivier Vollaire et Bastien Devaux, co-fondateur de l’Étable cowork exposent les particularités de leur troisième réalisation après Pertuis et Avignon. Pour François Roux, cette réalisation est la première d’une série sur le territoire national. Si au départ, la volonté d’Immochan était d’ouvrir l’espace de travail et la réflexion de ses collaborateurs, le résultat dépasse de loin les projections initiales. Dans le nouveau bâtiment certifié BREEAM avec mention très bien (normes environnementales) pas ou peu de cloisons, un work-café, histoire de continuer à travailler en mode détente, une salle de sport et une terrasse. Ce nouveau lieu sera investi par les équipes de François Roux dès le mois d’octobre.

Nourrir le futur des enseignes

Mais ce qui va rendre ce projet unique en son genre, c’est l’arrivée en décembre de start-up dans l’espace collaboratif de 150 m². Cette communauté de jeunes entreprises innovantes œuvrera au centre même de l’entreprise. Dans un échange gagnant/gagnant, les uns et les autres vont nourrir le futur des enseignes de l’écosystème local et sans doute national voire plus. Les projets retenus étant testés et prototypés sur le site d’Auchan nord, qui draine annuellement plus de 8 millions et demi de visiteurs.

L’Étable cowork assurera l’interface avec l’entreprise et ses collaborateurs. Un projet qui sied à Jean-François Césarini pour qui l’avenir de l’économie numérique passe avant tout par l’économie traditionnelle qui se numérise.

 

Article en intégralité 

https://c.ledauphine.com/vaucluse/2017/10/01/immochan-et-l-etable-cowork-dessinent-l-avenir-de-l-economie-numerique